Rechercher dans ce site:
Accueil "Les Sites Citerriens" >> Idées

 

 

LES IDEES DES INTERNAUTES

______________________________

" idée visiteur 1" - Chaque citoyen doit montrer l'exemple en achetant des biens de consommation ne nuisant pas à l'environnement pour la survie des générations futures. Exemples d'achat agissant pour la protection de l'environnement: Vêtements fabriqués à base de plastique - Voitures polluant la moins possible - Acheter des biens durables afin que ceux-ci ne deviennent pas des déchets immédiats qui nous tueront demain - utiliser au maximum les transports en commun .

" idée visiteur 2" - Tout citoyen votant devrait avoir la possibilité d''exprimer clairement son désaccord si lors d'une élection aucun candidat ne lui semble convenir. Ce vote contestataire devrait être comptabilisé au même titre que tout autre vote exprimé en faveur d\'un candidat, d'une liste ou d'un parti. Pratiquement, il s'agirait lors d'une élection d'ajouter un véritable bulletin "blanc" à ceux déjà disponibles, afin que la contestation ne soit plus noyée dans les chiffres de l'absentionnisme, soit enfin considérée comme un vote valide, et cesse par dépit de grossir les résultats des partis extrèmes. Si le vote contestataire recueuille la majorité des votes exprimés, la conséquence logique devrait être l'annulation pure et simple de l'élection: il faudrait alors en organiser de nouvelles avec d'autres candidats, ou d'autres programmes. Le système actuel permet l'élection d'un candidat dont la majorité des citoyens ne veulent pas, ce qui est en contradiction directe avec le principe même de la démocratie.

" idée visiteur 3" - Les contribuables devraient avoir la possibilité de répartir eux-mêmes leur impôt parmi les différents services de l'état. En pratique, on pourrait imaginer l'apparition d'un formulaire de répartition sur l'avis d'imposition, avec une case "Je laisse la répartition de ma contribution à la discrétion de l'administration fiscale" et une autre "Je répartis ma contribution comme suit:" suivie d'un tableau à deux colonnes "service" et "montant". Cela suppose évidemment l'existence d'un document listant l'intégralité des dits services (éducation, recherche, solidarité, santé, armée, grands travaux, retraites, etc...). En son âme et conscience, le contribuable pourrait donc choisir par exemple de ne pas financer l'armée ou les partis politiques, et de tout donner à la recherche et à l'environnement. Un tel système permettrait au contribuable de sanctionner les gaspillages les plus flagrants, et d'encourager les actions qui lui tiennent le plus à coeur, les dépenses de l'état reflétant globalement les choix de ses citoyens. Evidemment, chacun aurait tendance à répartir sa contribution en fonction de ses propres intérêts, mais à l'échelle de la population, on peut imaginer que s'installe un équilibre satisfaisant. Reste également à espérer que les plus gros contribuables soient des humanistes...

" idée visiteur 4" - Un renversement économique : recentrer l'économie sur les communautés, se référer à des "biens et services" de l'humain, distinguer les entreprises de "service du bien commun" des entreprises de "service de leurs intérêts".
voir texte : http://www.coherences.com/TEXTES/DOCUMENT/renveco.html
voir aussi tous les textes autour de la mutation de l'humanité et de l'émergence d'un humanisme radical. http://www.coherences.com
Vos réactions seront les bienvenues

" idée visiteur 5 - Le vote négatif : dans les élections normales, un parti qui recueille 30% des votes et peu d'opinions négatives est exactement au même niveau qu'un parti qui recueille 30% de votes favorables mais 50% d'opinions défavorables. Cela fait le jeu des fanatismes et du clientèlisme. Nous proposons de tester un système qui donne à chaque votant 10 voix "pour" (le vote fractionné), mais aussi 5 voix "contre" à répartir comme il l'entend. Le décompte des voix serait alors purement arithmétique. Chaque candidat disposerait de la différence entre les voix pour et contre émises à son endroit.

Nous transmettre une idée.. rendez-vous sur la page "proposer"

Vous pouvez également vous rendre sur appel 2001
pour signer " l'Appel Citerrien 2001 "