Page 6


LA NOUVELLE HISTOIRE DU PASSÉ ET DU FUTUR

Vous avez vu que la page précédente, j'ai sournoisement glissé la phrase suivante: "...qui a du rapidement évoluer tout au long de ce 7° jour..." . Serions-nous donc à l'aube du 8° jour ?

Pas si simple.. Il faut "décoder". Et j'avoue qu'ici on se retrouve devant deux choix; deux bases de temps, deux "calages":

Le premier: On considère que la ligné d'Adam quitte l'Éden au début de l'Ére des gémeaux (- 6700), et on ajoute les 2132 ans (somme des chiffres cités dans la Bible), de la lignée d'Adam jusqu'à la naissance d'Ismael, le fils d'Abraham (c'est lui qui continue la lignée). Ce qui mène à - 4500 en arrondissant. Mais ca ne colle pas avec les dates de début "du bélier" vers - 2400 ans . J'ai 2000 ans d'écart. Dans cette hypothèse, le déluge aurait eu lieu 1656 ans aprés le départ d'Adam, donc vers -5000 et là ca ne colle pas non plus avec les découvertes d'une couche de limon de 2,5 m, près d'Ur en Chaldée, daté du 4° millénaire.

Le second: On considère qu'il est impossible de se fier à ces chiffres de la généalogie d'Adam à Abraham. Le seul calage possible serait dans ce cas celui du symbolisme "zodiacal". Comme il faut retenir une hypothèse, c'est celle ci que je retiendrai. Et elle présente l'avantage de s'adapter aux données historiques (départ d'Abraham de Mésopotamie) que nous verrons dans la page suivante.

Et nous sommes donc à l'aube du 8° jour (- 6700) lorsqu'Adam "se fait sortir" de l'Éden.

Avant d'aller plus loin, nous allons faire le point...

6 - Le point

Faire le point, c'est vous donner mon interprétation car vous pourriez commencer à penser que je ne sais pas très bien où je vais, où me dirigent mes idées...
Ma lecture est claire et je continuerai ensuite à tenter de vous la démontrer à la suite de cette page, avec d'autres extraits de l'A.T., avec des textes tels que le "livre d'Hénoch" qui est assez peu connu ou des événements de notre proche histoire.. Ensuite nous essayerons de faire un peu d'anticipation pour terminer peut-être sur une note plus "spirituelle".

Ce que je pense c'est qu'en fait le flou artistique des religions catholiques qui mélangent DIEU et les Dieux, les Élohims, Iavhé Élohim, et les autres n'est pas très sain. Imaginez vous DIEU ayant créé le ou les Univers, passant son temps à discuter avec quelques personnes choisies au sein d'une ténébreuse tribu sémitique, tonnant et grondant, se faisant parfois ridiculiser, ayant des enfants "qui trouvèrent que les femmes de la Terre étaient belles..", passant 40 jours avec Moïse pour lui expliquer ce qu'il a à faire, et en définitive faisant tuer des miliers de personnes dans des guerres expansionistes ou juste pour éliminer ceux qui ne voulaient pas suivre ses préceptes? Soyons sérieux, c'est nous faire trop d'honneur et afficher une conception anthropomorphique d'un vrai DIEU, ce dont je me refuse.
Par contre une présence extra-terrestre dans ces siècles est tout à fait plausible. Les traditions égyptiennes parlent de quatre couples "d'êtres vivants" qui se posèrent sur Terre au moment de la naissance du monde et la mythologie grecque de six couples de Titans.. Regardez les autres traditions, elles non plus ne disent rien d'autre.

Je vais donc continuer à essayer de vous prouver que l'A.T. ne fait que raconter l'histoire des dieux qui s'étaient approchés et posé sur Terre voici 24000 ans (en arrondissant). Ayant choisi des tribus pas trop bêtes pour les servir, ils ont décidé de donner un coup de pouce génétique et éducatif à l'évolution de l'homo de l'époque, ils ont "marqué" leur passage par un calendrier lisible par les prêtres, les cabalistes, les ésotéristes et les "hermétistes", et de temps à autre sont revenus pour voir comment ça fonctionnait. De plus, à certains moments, ils ont aidé leurs protégés avec des moyens efficaces et peut être même emmené quelques "terrestres" faire un tour dans l'espace (Hénoch)...

Alors, maintenant vous allez surement me poser cette question. Admettons même que ce calendrier de 25.920 ans, marqué des "jours" du zodiaque soit une réalité, quels sont donc les éléments qui permettent de "relier" les religions à l'évolution: pourquoi pas le début du cycle en -20000 , ou -10000 ?

Il va bien falloir que vous marchiez un peu dans ma combine.

Dans toutes les Traditions, le Verseau est le moment "où l'homme s'égalera aux dieux, l'âge d'or de l'humanité". Les ésotéristes actuels parlent bien de "l'âge du Verseau" et pour eux il a commencé (Et l'Encyclopédie Universalis le confirme). Et comme par hasard, le symbole du Verseau est le même que celui de la mécanique ondulatoire. Bien sur, le Point Vernal est à ce jour, à la limite poisson/verseau dans le zodiaque: il n'avance que doucement, je le rappelle.

Je vous donnerai plus tard les éléments qui peuvent permettre de situer le début de la période du Verseau à 1950. Pour l'instant croyez moi sur parole.

Reprenons "à l'envers" et remontons approximativement d'un signe (un "jour"). 1950 - 2160 = -200. Le point vernal vient d'entrer dans le Poisson. La religion dominante, celle qui avait pris le comme symbole le Bélier depuis (-200) - (-2160) = - 2360, lorsque le point vernal s'y trouvait, s'essoufle. Celle qui suivra (la Catholique) prendra le symbole du Poisson; il faut bien une continuation du symbolisme pour "faire passer" cette nouvelle religion. Remontons encore d'un cran, nous sommes maintenant entre -2360 et - 4420; Le Taureau (le boeuf Apis des Égyptiens) est le symbole des religions dominantes de cette époque (y compris chez les Sumériens).
Ce qui n' empéchaient pas les Égyptiens de croire :
1- à un dieu unique, non "imaginable" et dont la symbolique était "Râ", le soleil.. Mais ne vous trompez pas, les prêtres et les pharaons, "informés", n'adoraient pas le soleil, ils le "remerciaient"!
2- au dieu P'tah Enaïm "l'ouvreur d'yeux", le père de toute initiation (c'est d'une prière à P'tah qu'est tiré le "Notre Père" des chrétiens..), le seul a être toujours représenté avec un visage humain.

Le signe qui précède est celui des gémeaux: Caïn ET Abel, remplacé lorsqu'il est assassiné, par un autre frère (Seth).. Il fallait bien qu'ils soient DEUX pour justifier les Gémaux.
Il est temps de montrer tout cela dans un tableau.

Grande nuit platonicienne de 13000 ans
Capricorne
1 er jour
Sagittaire
2° jour
Scorpion
3° jour
Balance
4° jour
Vierge
5° jour
Lion
6° jour
- 22000
-19800
-17600
-15400
- 13200
-11000
Les Élohims séparent la lumière des ténèbres

Les Élohims fabriquent la carte du ciel

"Terre" et mer
Botanique
A la fin de cette période l'homme sort de ses cavernes, curieux.
Apprennent à l'homme le Soleil, la Lune, les étoiles. Zoologie. Manipulation sur poissons et volatiles Zoologie suite:
Manipulations sur les mammifères.
Ils décident de "façonner l'homme à leur image" et lui offrent un blé génétiquement modifié ??
(voir page 7, §8)
Fin de la glaciation "wurms 3"         Les dieux se partagent la Terre (en -10000 selon les prêtres égyptiens.. Retransmis par Platon)
-19800
- 17600
- 15400
- 13200
-11000
-8900

Maintenant ca devient plus proche de nous.. et plus intéressant.

Grand jour platonicien de 13000 ans.
Cancer
7° jour
Gémeaux
8° signe
Taureau
9° signe
Bélier
10° signe
Poisson
11° signe
Verseau
12°
signe

- 8900

- 6700
- 4500
- 2400
-200
+1950
Les Élohims achèvent leur œuvre de "création de l'homme" et se reposent, profitant d'une main d'oeuvre bon marché.. Mais en échange, ils éduquent. Chapître 3 de la Genèse: Yavhé Élohim met Adam et Éve à la porte de l'Eden à la fin du 7° jour. (vers - 7000 / -6500).
Ils ont 2 "enfants", mais lorsque l'un se fait tuer par son frère, la symbolique des "gémeaux" impose que naisse un autre frère pour rester 2: c'est Seth. Et c'est lui seul qui donnera jour à la lignée des prêtres et prophètes de la "lignée-civilisation" agrée par les Élohims.

Noé et le déluge vers -4000.

Sodome et Ghomorre

Abraham: Lorsque Iahvé lui demande de sacrifier son fils Isaac, il s'y prépare, mais au dernier moment un "envoyé d'Élohim" lui fait remplacer par le bélier providentiel Le Christ: le début d'une nouvelle religion qui batisera dans l'eau au lieu de l'oin. Une nouvelle "religion" humaniste va t'elle apparaitre ??
Le "marhabarata" parle de guerres entre les dieux..
Y aurait-il eu quelques divergences entre eux après s'être "partagés" la Terre?
Jéricho 1(-6500)
Probablement la ville la plus ancienne découverte par les archéologues.
On peut donc sans trop de risque (les jumeau) faire démarrer le départ des "Adams" d'Éden en -6800, au début des "gémeaux"

3150: Début de l'Egypte "pharaonique"

Les israélites fixent à -3761 le début de leur calendrier par "la création du monde"(cela n'infirme ni ne confirme ma thèse, mais correspondrait bien au grand nettoyage du Déluge)

Fin du 3° millénaire; Exode d'Abraham de Mésopotamie.

-1300: Exode d'Égypte sous la conduite de Moïse. Pourquoi? Peut-être parce que les prêtres Égyptiens étaient revenus à la symbolique "taureau" au lieu de rester dans le "bélier"
Et effectivement la civilisation Égyptienne va dépérir.

La nouvelle religion n'hésite pas! Dès le début de notre ère, c'est le poisson qui en devient le symbole, alors que l'agneau (le fils du bélier) est sacrifié.. Sous le signe du Verseau, dont le symbole est le même que celui de la mécanique ondulatoire, les humains, fils de Noé, iront-ils s'installer et impulser l'évolution sur des planètes lointaines où la vie est en cours de développement ?
- 6700
-4500
-2400
-200
+1950
+ 4100 ?

 

A l'aube du 7° jour (vers -8000 / -9000) co-existaient probablement au moins trois catégories d'individus :

1 - Ceux issus des hommes des cavernes.. Il reste encore des hommes qui vivent de la chasse et de la ceuillette (et il en existe encore à notre époque), qui n'ont pas "découvert" l'agriculture et l'élevage .
2 - Ceux "choisis". Et c'est sans doute un hasard de la localisation origine. Ceux qui sont modelés par l'enseignement, peut-être de légères modifications génétiques, la proximité de ces Élohims, etc.. et qui travaillant dans et aux alentours du "Jardin d'Éden" prennent donc une avance significative, pendant 2000 ans. Mais lorsque leurs maîtres leurs donnent leur liberté, c'est sous condition qu'ils suivent les enseignements et l'évolution "inscrite dans le zodiaque". Ni trop doucement, ni surtout trop vite... Ils ne sont pas prêt a devenir immédiatement des dieux, bien que le "chef des Élohims" ait annoncé (A.T. , fin du chapitre 3) "voici que l'homme est devenu comme l'un de nous...". Et tous n'ont pas suivi ces enseignements!
3 - Les Élohims.

A ces trois catégories on pourrait en rajouter deux autres, aux extrêmes, si on réponds à ces questions:
- Reste-t'il des néandhertaliens sur Terre?
- Y a t'il eu des mélanges "Élohims - Humains" comme semble le suggérer la Bible et d'autres légendes?

Et c'est donc probablement vers -6700 que le peuple d'Adam commence sa lente pérégrination depuis le sud de l'actuel Irak vers la "Terre promise", en partant d'ailleurs à l'opposé, vers l'Orient. Il sera sans doute décimé vers -4000 par le Déluge, ses survivants, sous le terme générique du chef de tribu, Noé, poursuivront ensuite, en s'arrétant un long moment et s'embourgeoisant dans la cité d'Ur, en Mésopotamie, jusqu'au nouveau départ d'Abraham. Néanmoins les Élohims ne feront que bien plus tard la promesse d'une "Terre promise" à Moïse. A Abraham, ils n'avaient fait que la promesse d'un peuple "protégé". Tout au long de son chemin, ce peuple sera néanmoins soutenu par les Élohims, même si de temps en temps "ils" les puniront sérieusement.

Je termine cette page par un petit aparté. Les fidèles du Christ (ou plus exactement l'Église qui s'est formée dans les premiers siècles qui ont suivi sa présence) ont voulu relier Jésus à cette lignée Adam - Noé - Abraham - Moïse, ce qui a nécessité de nombreuses "pirouettes" (ne serai-ce que parce que Joseph n'est, parait-il, que son père adoptif !..). Ce Christ, Je Le vois plus comme un "mutant cosmique", un mutant émergent sur Terre pour y impulser une nouvelle évolution et transmettre un nouveau message, un message d'amour envers les autres (ce qui jamais n'apparait vraiment dans l'Ancien Testament), et non un homme de cette lignée. A mon sens, les Élohims et l'Ancien testament n'ont plus rien à voir dans cette histoire là. Il y a bien eu nouvelle prise de conscience à propos de ce nouveau message. Mais, je me répète, l'Église a "amalgamé" l'Ancien Testament au message du Christ, alors que pourtant les messages ne sont pas identiques. Pourquoi est-Il né de ce peuple et non chez d'autres? Pourquoi ne serai-ce pas un hasard ? Que se serait-il passé si le Christ était né en Inde? Dans ce cas, cette autre Église aurait-elle aussi amalgamé les traditions de l'Inde ancienne? Nous reparlerons peut être de tout cela, mais pour l'instant ce n'est pas notre propos.

Nous allons continuer d'analyser des extraits de l'Ancien Testament, mais en mettant l'accent plus sur les actions des Élohims que sur les actions des hommes. Mais auparavant, un peu tout petit peu d'histoire dans la page suivante...

ACCUEIL